Les psychoses – La perte de la réalité

pdf

 

La paranoïa

Qu’est-ce que la paranoïa ?
c’est lorsqu’il y a un décalage
entre la vision d’une personne
et le fait (la réalité).

Après la question est,
qu’est-ce que la réalité
ou qu’est-ce qui est vrai,
vis à vis de ce qui « est » (reconnu comme étant) faux ?

La réalité,
est surtout une question de projection
= de perception,
ou de com-préhension des choses
= ce sera une question d’ordre affective
et raisonné = personnel (il s’agit de l’affection
ou de ce lien être-avoir ;
sinon il y aurait personne,
ou pas de tension, nerveuse).

Après si la majorité
pense, dit : « rouge »
alors la minorité pensera et dira : « rouge »
et cela même si elle voit : « vert » ;
pour ne pas se sentir mal
et/ou en dehors de la « masse »
= de la « norme»
= de ce qui « est » normal de penser, de dire et de faire (de ce qui est reconnu
et/ou le monde)
= “évident”
pour être “proche” du centre (de ce qui est “courant”,
de ce qui les concentre, pré-occupe)
pour ne pas se sentir étrange-r à ce qui se “passe”.
Pour être sur la même longueur d’onde (en phase).

Ils arrivent ainsi au final
par voir la même chose
pour ne pas déranger « l’ordre » (sortir de la masse ou de ce qui est “reconnu”)
= pour faire comme tout le monde (se sentir intégré)
= penser, dire et faire ce qui est la “norme”
= ce qui sera le monde
et/ou la vie (comme ça).

La paranoïa
c’est voir une chose
et/ou un danger,
qui n’existe pas.
Généralement,
ça arrive lorsqu’une personne,
a besoin d’affection,
et/ou d’importance ;
ou alors lorsqu’elle a été touchée,
dérangée
par quelque chose qui l’a dérangé
de là a le refouler
car elle n’arrive pas à l’apprécier (à l’appréhender).

Autant que ce « reproche »,
peut venir de personnes,
qui refuse la réalité
car elle serait trop difficile
à supporter (… ça briserait
leur psyché ; « peau »).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.