Esprit de compétition

Compétition

Cet esprit de compétition est omniprésent.

Sans cette compétition,
il n’y aurait pas d’intérêt
= de « coupe ».

Pour « réussir »
il faut être 2,
au minimum.
Le but,
étant de prendre le droit,
ou de se faire valoir (de « s’élever »).
Et pour ça,
il faut un objet.

Comment ressortir (de cet état de « fin »)
sans objet
pour se mesurer à autres que soi ;
pour prendre de son importance
et par extension de son énergie ;
l’Autre aura ainsi ça sur le dos (du mal)
= La personne sera dans une histoire,
où elle aura le choix entre soit, être conquise, neutre ou dé-faite
puisque ça c’est passé (le nier serait mentir, se mentir).
Si ça c’est passé !
Pas le choix,
il faudra l’accepter !!

En passant par l’objet,
il est ainsi réellement possible de prendre à autres que « soi »,
pour réellement le « pouvoir »
= renforcer son Je
ou son sort.
Les autres, l’Autre est,
sont de fait,
enchantés, perdus ou plus « là » (de fait).

Ils arrivent ainsi à ressembler à quelque chose
= ils donnent un sens à ce qui devient leurs vies (trou) ;
ça a ainsi « pris » forme (ça est ressorti avec le temps, ce temps)
pour être « dedans » (au « courant »).

Il y a ainsi un jugement de « valeur »
c’est à dire qu’une personne arrive à prendre réellement de la « valeur » (à autrui)
« grâce » à l’objet,
qui lui a permis de se faire valoir (de se mesurer,
pour faire contraste
ou la Différence ; cette différence,
et/ou se faire re-marquer).

Dans ce sens,
ça ne révélera rien d’autre,
à part des vedettes
et/ou des marques
qui auront raison du monde ;
et/ou qui captivera les gens (intéresseront)
pour continuer à suivre (à Revenir, à)
ce qui est devenu « courant » (la « vie ») ;
« normal » de réaliser (de reconnaître,
de donner de « soi »).

Sans ça,
il n’y aurait pas d’intérêt
ou de quoi ( = personne).
Et en même temps,
si ça leur échappe (dans ce qui leur est donné de penser, de dire et de faire ;
c’est devenu leurs sujets dans ce qu’ils se figureront honnêtement être la vie, puisque ça, leur Revient dans ce sens)
alors il n’y aura-it plus personne dans le temps (puisque ça les a impressionné dans ce sens).

Vous mélangez
ça et le, soi …
Vous percutez ça,
en fonction de ce qui vous est donné à penser, dire et faire,
et vous faites le « job »
= vous êtes « dedans »
= vous supportez
et/ou vous êtes responsable,
de ce qui est autours (de ce qui ne serait pas là,
sinon).

Ça prendra forcément forme (vie)
puisque sinon il n’y aurait pas de res-sort ( … de lien ; de vie et/ou d’entrain).

Tout tourne autours de cet esprit de compétition, à la con …
Le Capital, ou le Marché,
est « mort » sans cet esprit de compétition.

Ça est le fait,
non d’être saint
mais sexué.
Ils mettent ça de côté,
ou alors ils mettent ça (leur ça ; « leurs couilles » dans ce sens. Et la connerie, est unisexe) en perspective,
pour réellement le « valoir » dans le temps.

Ce qu’ils projettent doit ainsi prendre,
afin de pouvoir se reposer dessus,
avec le temps (ce temps)
= du monde,
leur Revient,
dans le sens,
où ils se sont donnés du mal
pour être « dedans » (« reconnu », dans le sens,
et le fait d’être une « vedette » » ; une « référence »)
et non sans « rien ».
Ça a ainsi « pris » forme
et en dehors de leur « formation » (« écoute », lien avec la « terre » … ça)
de leur vision des choses
et/ou de leur entropie,
ça leur « coûtera »
ça leur échappera
ou ça ne leur sera-it plus possible (supportable).

Ils arrivent seulement à faire ce lien,
à travers la notion d’avoir,
qui a « pris » avec le temps,
pour être encore « dedans » (« nommé ») ;
sinon ils sont « finis » (ils ne « valent » plus rien).

Ils « existent » seulement,
qu’à travers cette « écoute »
= dans l’histoire qui a eu raison du monde (… qui « plaît »).

Je rappelle que dans ce sens,
les autres sont dans l’ombre nécessaire,
à leurs sentiments d’avoir « réussi ».
Dans ce sens,
les autres, l’Autre,
devra,
devront être « mal » (leur Revenir)
sinon il leur sera concrètement impossible
de croire en leur histoire ;
de faire ce lien,
d’être
et/ou de ressortir de cet état de « fin »
(par extension de « terre »).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.