Les règles du jeu

Dans l’histoire

les uns ont raison

pendant que les autres sont du mal ;

le propre d’être babas,

neutres ou plus là

= le « pouvoir »

et/ou le droit,

que ceux qui sont autours,

et/ou en « bas »,

n’ont pas

ou plus dans l’histoire qui se passe (« prend »).

Vue de l’extérieur

et/ou à première vue,

l’impression qu’ils font

ou qu’ils donnent,

c’est qu’ils ont raison …

Oui mais du monde

= ils ont cette influence là ;

ce « pouvoir » là

dans l’histoire qui est le « monde »

autours

et/ou en bas

pour encore le « pouvoir »

= croire réellement en leur histoire.

C’est cette ascendant dans l’histoire qui se passe,

qui leur donne ce sentiment de « pouvoir ».

Sans ce mal qu’ils se donnés

et/ou que ça prenne,

ils ne sont pas

ou plus là,

puisqu’ils reposent sur rien d’autre.

Ils émettent ça,

une « amorce » qui doit prendre

pour que la personne perd tout crédit ;

celui qui profite à ceux qui l’ont permis (qui se le sont permis).

La personne qui se fait posséder

ne pourra pas ressortir de ce qui lui « coûtera »

pour que ça (les choses) « profite »

« renforce » ceux qui le sont permis (qui ont pris le droit ; ce droit).

Avec le temps (ce temps),

le sentiment ne pourra plus le réaliser (faire ce lien en sa personne)

puisque les choses lui échappent,

ou ne lui donnent pas raison.

Il n’a plus de crédit

ou plus d’avenir

vis à vis de ceux qui ont raison,

dans l’histoire qui se « passe » ;

qui ont son temps (importance)

et son énergie

non pour le réaliser ça,

mais belle et bien se renforcer

dans ce temps.

C’est tellement « divin »,

narcissique

ou mauvais

Synthèse des événements dont j’ai été témoin lorsque j’ai été salarié chez Habitat76

pdf

J’ai travaillé deux ans à Habitat76, en plusieurs c.d.d.

Quelques points à noter, avant d’entrer en matière et/ou dans le vif du sujet :
Le poste que j’occupais, impliquait une charge de travail importante qui était peu rémunérateur.
– Il y avait des budgets minimes accordés au chargé de site, tout en étant le seul responsable si un locataire n’était pas content.
– La direction prend la défense des locataires et non de son personnel  sans que ce dernier ne soit pour autant inique mais également, thaumaturge.
– Il y a avait des réunions mensuelles avec les chiffres bien exposés pour « motiver » et/ou « recadrer » le personnel (pour qu’il ne dépasse pas un budget insuffisant).

Le litige que j’ai avec eux, concerne mon dernier c.d.d et/ou un remplacement pour un arrêt maladie à durée indéfinie. Il était question là d’être concrètement embauché en c.d.i.
Et c’est lorsque le salarié que j’étais en train de remplacer, ne devait pas revenir, que la direction a changé de ton avec moi (je tiens à préciser que cette personne, est décédée quelques jours après mon licenciement ; coïncidence troublante).

J’ai eu 10 c.d.d en 2 ans sans qu’il y ait de problèmes. Et s’il y en avait eu un, je pense qu’ils auraient mis un terme à notre relation, dès la fin du 1er c.d.d.

La direction d’Habitat76 m’a concrètement

Continuer la lecture de « Synthèse des événements dont j’ai été témoin lorsque j’ai été salarié chez Habitat76 »