Norman Finkelstein : “Je n’aime pas les larmes de crocodile”

Le docteur Finkelstein s’exprime sur l’exploitation cynique et honteuse de l’holocauste, par l’extrême droite israëlienne.
La gauche israélienne est quant à elle, hostile à néthanyahou. C’est à dire honnêtement étrangère aux idéaux véhiculés par cet homme. Israël étant une passerelle ou en proie à des industriels et à des banquiers peu scrupuleux (tout comme les pays membre de l’Otan ou appartenant à cette culture sioniste-maçonnique).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.