L’attraction (l’interaction ou la “flamme”)

Arrivez à extraire (à exploiter) cette force ;
celle qu’il y a entre une fille et un garçon et qui à l’origine de notre histoire (espace-temps).

Il y a un truc qui se passe (dans l’air). Ce n’est pas visible (dans le faire ; fait) mais dans les non-dits (l’immatériel). Et bien que ça ne soit pas dit (fait) il y a une connexion à l’origine d’une union pour que  1 + 1 = 3 (c’est magique, il y a quelque chose qui se passe).

Exploiter cette force c’est à dire ce lien (invisible) qu’il y a entre les gens et vous saisissez l’insaisissable (vous réalisez l’impossible). Ce dont je rends compte n’a rien à voir avec ce qui se passe au jour d’aujourd’hui où il n’est pas question de réaliser ça mais de se servir de ça (des propriétés mécanique de ça) pour sortir personnellement de l’ordinaire (sans être critique à ce sujet mais belle et bien voire un intérêt). Je rappelle que dans ce sens, les autres (pour avoir ça ; dans l’idée) doivent être conquis (ou plus là) sinon ça ne prend pas (dans ce sens pas de “haut” sans personnes, en “bas” ; à abattre).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.