La haine planétaire d’Israël à un nouveau visage (par finkielkraut)

Le sionisme ou l’égocentrisme.

“Ceux qui ne veulent pas pactiser
avec l’anti-sémitisme,
doivent dire fièrement,
nous sommes tous des sionistes”
alain finkielkraut-

Les sionistes ont le droit de se prendre pour “dieu”, d’être imbus de leurs personnes et de ne pas être contrarié pour cela. Au contraire, “ils” s’attendent à être défendu, reconnu dans leur droit pour les aider ainsi … à posséder le monde, à nous posséder (à nous diriger). Pour que le monde soit ainsi divisé en deux. Avec d’un côté les « élus », et de l’autre les « gentils » non-juifs. Le sionisme ou l’art d’être honnête dans leur mensonge (de se mentir sans en avoir conscience ou alors d’en avoir parfaitement conscience et d’être ainsi, converti au mal). Le sionisme est-il l’art subtile d’être con ou le choix assumé de se convertir au mal ? (de se croire supérieur aux autres).
Le sionisme, c’est de l’égocentrisme (pour un sujet enfant, on appelle cela un caprice et à partir de l’âge adulte, on appelle cela se prendre pour « dieu » ou avoir un complexe de supériorité).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.