“Copyright universel, vers l’infini et au-delà”

terre caddies
Lien article

Une évidence qui doit être entendu par tout le monde, pour intégrer que la propriété n’est pas la solution, vertueux ou bien (cela profite à personne malgré l’idée). Pour que ce soit bien compris pour tout le monde, et ainsi voir cette mentalité disparaître dans le temps. Et pour cela, il faut un début c’est à dire être honnête avec soi-même afin de pouvoir s’autoriser, avoir l’occasion de pouvoir arrêter, mettre hors d’état de nuire ces personnes … mais encore faut-il le voir, le reconnaître, être juste. Pour avoir le courage, la présence d’esprit de les remettre à leur place, pour qu’elles fassent face à ce qu’elles sont et à ce qu’elles déclenchent. Malgré ce qu’elles prétendent (pour ce qu’elles se prennent sans l’être) pour continuer leur vie … à posséder les gens ou à pousser le monde à sa ruine ; et ainsi à faire encore de l’effet, séduire et détruire … du fait de pouvoir encore se manifester dans ce sens et cet esprit là. Pour voir alors le monde réagir, les arrêter, les condamner … et condamner cette vision des choses (reconnaître que cette vision des choses n’apportent rien de bon au final ; est mal). Non par préjugé ou sans connaître, par apriori mais a postériori ; du fait de l’avoir vécu, connu et ainsi reconnu (et les prendre ainsi pour ce qu’elles sont et ce qu’elles apportent concrètement dans la vie … malgré leur prétention, pour garder leur influence, le “pouvoir”). Cette mentalité est une menace pour le monde malgré ce qu’elle suggère (pour continuer à posséder, à exploiter, à prendre la vie sans le reconnaître et encore moins la redonner). Le capital ne rend pas la vie plus vertueuse mais belle et bien mauvaise (infernal ou injuste sans raison sauf pour permettre à ces personnes de sortir de l’ordinaire selon elles ; c’est à dire à se faire bouffer par ce qui les dépasse).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.