Les APPLICATIONS* qui se révèlent être pratique au quotidien !

* applications pour téléphone portable

Pratique et anodin ?

Un exemple …
les a u t o r i s a t i o n s prises par google play.
Une application installée et livrée avec le téléphone.

– Lire le statut et l’identité du téléphone
– Écrire des messages instantanés
– Lire des messages instantanés
– Prendre des photos et enregistrer des vidéos
– Enregistrer message
– Position géographique approximative (calculée à partir du réseau)
– Position géographique précise (calculée à partir du GPS et du réseau)
– Écrivez à votre flux sociaux
– Lire vos contacts
– Lisez vos flux sociaux
– Modifier vos contacts
– Lire vos contacts personnels
– Modifier votre carte de contacts personnels
– Reconnaissance de l’actualité
– Lire le contenu de votre carte SD
– Modifier ou supprimer le contenu de votre carte SD
– Afficher les comptes configurés
– Ajouter ou supprimer des comptes
– Créer des comptes et définir les mots
– Données de contact dans les comptes google
– Lire la configuration des services google
– Message google
– Noms d’utilisateur You Tube
– Trouver les comptes sur le périphérique
– Utiliser les comptes sur le périphérique You Tube
– Lire les données des journaux à caractère confidentiel
– Modifier les paramètres de sécurité du système
– Vérification de l’état interne du système
– Afficher les connexions au réseau
– Afficher les connexions Wifi
– Modification de la connectivité du réseau
– Plan accès au réseau
– Recevoir des données depuis internet
– Se connecter et déconnecter du Wifi
– Télécharger les fichiers sans m’avertir
– Exécution de l’application en continu
– Lancer au démarrage
– Glisser vers d’autres applications
– Arrêt du mode veille sur le téléphone
– Contrôler la vibration
– Interrupteur synchronisation ON et OFF
– Lecture des paramètres de synchronisation
– Lecture des statistiques de synchronisation
– Écriture des flux auxquels vous êtes abonné
– Envoie d’une diffusion persistante
– Interaction entre utilisateurs
– Lecture des flux auxquels vous êtes abonné
– Modifier les paramètres du système
– Récupérer les statistiques de fonctionnement des applications.

Vincent Nouzille : ” Les tueurs de la République”

Les-tueurs-de-la-Republique

 

p.341 : “Pis, faute de moyens et de v i s i o n , la France s’est mise dans la roue des Américains”.

C’est bien ce que je leur reproche …
ils sont certes dans l’action pour tuer le “mal”, mais
ne pas tant le saisir que ça. Et cela malgré les moyens (et l’intention) qu’ils se donnent pour en finir. Ils ne sont pas mauvais, ils ne saisissent pas en réalité le défi auxquels ils ont à faire, face.

Il s’agit du monde, celui de “demain” … Et pour le moment, ils se font baladés (on se sert d’eux).

Ce livre, c’est comme appuyer sur le bouton N-1 (de l’ascenseur) en pensant réellement qu’il n’y ait d’autres niveaux inférieurs (d’autres choses à savoir)… ce qui est un leurre.

Prologue :
Les tueurs de la République
C’est l’un des secrets les mieux gardés de la République : en son nom et sur ordre des plus hautes autorités, des tueurs sont disponibles à tout moment pour éliminer des personnes jugées dangereuses pour la sécurité nationale ou conduire des guerres secrètes contre des ennemis présumés.
Oui, la France tue parfois pour régler des comptes. Oui, la France mène clandestinement depuis des décennies, au nom de la protection de ses intérêts, du Moyen-Orient à la Françafrique, des actions meurtrières inavouables : vengeances d’État, assassinats en série, attentats commandités par l’Élysée, guérillas sanglantes, éradication de chefs terroristes, emploi de mercenaires sulfureux ou de services secrets alliés peu regardants…
Pour ce faire, la DGSE dispose de son Service Action et, en marge de celui-ci, d’une cellule clandestine dont ce livre retrace l’histoire. Ses agents et des commandos des forces spéciales sont entraînés pour mener à bien ces exécutions ciblées, appelées “opération Homo” (pour homicide), ainsi que des opérations plus vastes de “neutralisation”, souvent en marge des conflits déclarés. Les présidents successifs de la Ve République, de De Gaulle à Hollande, ont, chacun à leur manière, recouru à ce type d’actions, même s’ils s’en sont défendus.
Au cours d’une enquête de plusieurs années, Vincent Nouzille a recueilli des témoignages exclusifs et des documents inédits. Des acteurs clés qui ont donné ou obtenu ce “permis de tuer” éclairent ici cette face sombre du pouvoir.

Narcisse ou ce pays nommé France

Pouvoir être « élu »
et ne pas avoir un casier judiciaire vierge.
Les mecs ça va leur faire drôle quand ils vont tout perdre.

Présentez ça comme un droit,
et attendre des autres…
qu’ils le reconnaissent.
C’est « fort »,
c’est à dire à l’image du pays
qui se complaît dans son image.

La « France »
ou devrai-je ceux qui la représentent (ceux qui sont “forts”, c’est à dire qui ressortent en tant qu’ “élus” ou la “crème” de ce pays)
aiment réellement se regarder dans le miroir
et/ou se toucher le nombril.
Ils aiment le prestige, le luxe et pas réellement être sur “terre” ; ça les dérange “un peu”, ils préfèrent continuer à se regarder dans le miroir c’est à dire à adorer leur image ou ce qu’ils pensent être devenu.

Suite à un reportage du J.T le 25 07 2017, sur france2

L’avenir* en France

* incertain

Il faudrait qu’un militaire (un haut gradé) dans la même veine du général De Gaulle ressorte et prenne le pouvoir pour permettre à une constituante de se mettre en place. Et en même temps “affecté” le drapeau national (le changer) pour marquer l’événement c’est à dire affiché la couleur en France (…que le pays n’est pas à vendre et ainsi qu’il n’y ait d’occasion de remettre en question l’autorité nationale ; le pays en question). Le jeu des élections et ainsi de médias (c.a.d les banques et les multinationales) a trop duré.
Il n’y a pas de démocratie en France, c’est un leurre pour museler, contrôler les voix et ainsi entraîner les français dans un jeu qui consiste à leur confisquer leurs biens (territoire).
Il y a un mouvement international pour bouleverser l’ordre c’est à dire le quotidien de tout le monde. Soit le monde comprend ce qui se passe soit il se fera avoir tout en pensant réellement que c’est nécessaire (le propre de se faire réellement posséder et avec le sourire en plus ; ils seraient même capables de dire merci …).

Il va se passer quelque chose ou les gens aiment vraiment ça … se faire posséder ?

Comment le peuple français ose se plaindre après avoir choisi son avenir ? … élections de mai 2017

Comment se plaindre que le code du travail soit “brisé” en ayant voté Macron.
En ayant voté pour lui, les français ont exprimé leur sentiment ou du moins leur opinion … ils sont pour.
Inutile de faire un pataquès ou que les informations tiennent informé les gens à ce sujet car la fin est déjà connu d’avance ; de plus les français sont pour (ils ont VOTÉ Macron).
C’est du n’importe quoi en France.

Suite à un reportage au J.T de 13h diffusé sur TF1 le 24/07/2017.

Julie Gayet, Valérie Trierweiler… Les révélations surprenantes du neveu de François Hollande

Kevin Hollande reproche à Valérie Trierweiler d'avoir compliqué la relation entre l'actrice et le président.

” … Et pourtant, elle est aussi responsable que lui de la situation!», confie-t-il encore. Et de poursuivre: «Elle n’aurait jamais dû rentrer dans notre famille. (…) Elle n’a pas aidé mon oncle à être plus proche de sa famille …” témoignage qui vaut de l’or !

Des personnes rentrent dans la vie des gens non pour les rapprocher d’eux-mêmes mais bien les diviser ou les séparer pour avoir le sentiment d’un pouvoir ou d’une force qu’ils ne sauraient sinon avoir. Le propre d’avoir une mauvaise influence sauf que lorsqu’ils sont encore dans le jeu (le groupe) c’est qu’il ne l’a pas réalisé lui-même. Une influence qui permet de posséder, de contrôler une personne autant un groupe sans que cela ressorte comme cela. Et ce sont ces personnes qu’ils faillent détecter malgré l’attraction ou l’emprise. Ce sont des personnes qui font qu’il n’y a plus d’écoute ; celle-là même qui leur permet d’exercer un contrôle sur leur environnement affectif (le pouvoir) et ainsi de se renforcer personnellement (d’exercer cette influence). Un pouvoir ou le sentiment d’être “bien” personnellement qui provient de ça, à mon sens … du sentiment de ne plus être personne sans apporter pour autant du fond ou de soi. Pour ressortir ainsi dans cet esprit qui prend la “lumière” des gens (leur confiance) pour se sentir “bien” ou “accepter” ; le propre de prendre le pouvoir. C’est leur manière de réagir à leur sentiment d’être “mal”, de ne plus faire d’effet ou de peser (il leur faut prendre de l’importance ; et pour cela il faut un contraste c’est à dire diviser). Ils ont ainsi le sentiment d’être “bien”, de prendre de l’importance pour ne pas être dans le dure ou le mur … c’est à dire d’être selon eux, une “victime”, une personne “faible” ou sans “pouvoir” (et en réalité faire face à eux-mêmes ; à ce qu’ils sont et à ce qu’ils font). Des personnes qui sont là, mais qui n’apportent rien malgré l’influence ou la suggestion. Des personnes qui n’aident pas à se comprendre car cela n’est pas leur intérêt et ainsi le sens de leur venu ou apparition dans la vie des gens. Ils sont là pour prendre et non apporter (c’est à dire là pour ne pas perdre leur temps ou leur sentiment d’être “bien”, de la “valoir”). Et ainsi perdre cette influence qu’ils exerce sur leur “proche” (une influence qui est la condition à leur sentiment d’être “bien” et non de perdre leur temps … de tout perdre ; c’est à dire de “mourir”, d’avoir de quoi ressortir, ou de tenir à “eux”). Leur sentiment ne repose sur rien d’autres … en revanche eux, ils ont le sentiment au contraire de savoir (un savoir ou un pouvoir qui repose seulement sur cette influence qui coûte aux gens).

TOP 30 des évadés fiscaux de la planète people

IP3GIR130321009008
Lien

En quittant la France pour des raisons fiscales (ce que je comprends) … peut-on être encore attaché au pays ? Et ainsi devenir mondialiste (à cause d’une politique de merde, c’est à dire d’une histoire d’argent). Comment déraciner les gens grâce à l’argent (les diviser, sans en avoir l’air). On les fait passer pour des traitres sans remettre en cause le système qui profite aux mêmes (ils vont être bientôt les méchants de l’histoire ; des fusibles).
Mais la question effectivement se pose … Peut-on être encore attaché au pays en le quittant pour des raisons fiscales ? (pour moi, il y a un désamour … les personnes vont s’en moquer de ce qu’elle peut devenir la France, tellement elle leur en a fait chier).

“Les médias américains prêts à revoir leur rôle pendant la présidence Trump”

5067747_6_4adf_le-nouveau-porte-parole-de-la-maison-blanche_e02914010920f5c59651974ce8dc1063
Lien

La personne qui fait une thèse en psycho … l’actualité en ce moment c’est une mine d’or.
Le déni à ce point lorsqu’il est incarné par la majorité (ce qui est censé être représenté par les médias). Cela permet de voir jusqu’où peut aller des personnes alors de mauvaise foi (et inconscient de l’être) ; tout en étant persuader de défendre l’ordre (le “bien” commun, la justice ou la vérité).
L’actualité permet de prendre conscience de la folie permise par des personnes qui ont eu avec le temps les moyens de se payer du monde (les médias et le politique) pour ne pas être contrarié dans leur sentiment de conquête.
Ce qui est intéressant c’est le sentiment qui leur est propre, d’avoir la science infuse ou la conviction de savoir (du fait d’avoir pris un ascendant sur le monde … d’avoir donner le la, c’est à dire garder une crédibilité jusque là).
Ils sont payés mais ils se défendent, présentent (croient réellement) comme étant objectif ou là pour le monde.
C’est génial (fou cela).

j’en reste pantois ; c’est incroyable.

Annonce Pôle Emploi

Travailler pour le “bien” commun ou un avenir meilleur.
Avoir le pouvoir permet réellement de tout faire faire au gens en leur donnant en plus le sourire ou conscience d’avoir de la “chance” (d’avoir été “choisi”, d’avoir un “emploi” ou un lendemain … encore de l’entrain ; le chantage à l’emploi est bien réel).
Le pouvoir du capital ou de pouvoir tout faire faire au gens.

” CDD… formation prévu en interne, débutant accepté, aucune formation scolaire exigé Un salarié ayant posé une moyenne de 8,5 compteurs sur 3 mois, verra son salaire fixe passé de 1480,30€ à 1650€ “

0 candidature(s) actuellement en cours (… les gens ne sont pas cons ou alors pas encore au bout du rouleau ; arrivée au point de devoir tout accepter, être réellement perdu, dépendant du système).

polemploi
Lien de l’annonce