Pétition pour améliorer le sort des vaches d’Hautôt-sur-Seine

cliquez ici 2Pour soutenir les vaches d’Hautôt-sur-Seine

Sur le sujet :

lien 1Suspicion de maltraitance ou de faillite dans une ferme à Hautot-sur-Mer : la Ville et le maire démentent toute « complicité »

Lien 2Seine-Maritime : des habitants mobilisés contre la “souffrance” des vaches d’Hautôt-sur-Seine

Lien 3Vaches maltraitées en Seine-Maritime – Des habitants se mobilisent

Lien 4Le blocage ou le regard de la DDPP de Rouen, sur le sort des vaches d’Hautôt-sur-Seine

 

Le blocage ou le regard de la DDPP de Rouen, sur le sort des vaches d’Hautôt-sur-Seine

DDPP
Lien

DDPP affirme que « les animaux ne sont pas maltraités », mais que « la ferme n’est pas gérée de façon optimale » (circulez, il n’y a rien à voir).

Ce n’est pas la première fois que cette exploitation fait parler d’elle mais cela ne change rien au regard de la DDPP de Rouen.

Suspicion de maltraitance ou de faillite dans une ferme à Hautôt-sur-Mer : la Ville et le maire démentent toute « complicité »

le blocage ne viendrait pas … du maire.
“Sur leur page Facebook, les défenseurs des vaches d’Hautot-sur-Mer tiennent d’ailleurs ce dimanche 15 mai à dégager Jean-Jacques Brument de toutes responsabilités. « Après cette journée très riche en événements, nous pouvons témoigner maintenant de ce que le maire d’Hautot sur mer à toujours fait ce qui était en son pouvoir. Le blocage ne vient donc pas de lui. Ne nous trompons pas de cible. On en a pas le temps. En effet, il a systématiquement alerté les services vétérinaires et la DDPP”.

Des vaches seraient maltraitées dans une ferme à Hautot-sur-Mer : la Ville et le maire démentent toute « complicité »