L’image contient peut-être : foule

Jouer un jeu …
se figurer ça
Mais le meilleur reste tout de même lorsque ça prend (“marche”) !
Avoir le pouvoir,
pouvoir se montrer,
sans être au fond responsable,
ou réellement conscient de ce dont ils ont en charge.
Du fait d’être là,
attiré pour la paie en fin de mois,
ou la renommée (pour être “bien”,
et cela sans fin).

Être réellement inconséquent
et inconscient de l’être,
puisque rien ne se passe,
tout en abusant
et ainsi être inconscient de ça
du fait d’être réellement sans mal (âme)
fond malgré leur sentiment,
ou leur confort (le décor).

Accéder,
entrée dans un lieu
sans le respecter
en saisir le sens,
et que ça tombe, sur ce qui se figure ça,
sans l’avoir pour autant saisi (sur ce qui aime ça sans l’avoir saisi) …
du fait d’être certes attiré (intéressé)
mais pas mûr (prêt)
malgré leur impression (envie ou attirance).

Ambition et perspective d’à-venir.
Aimer SA vie.
Aimer la vue ! (… l’idée)
Être attaché à l’idée,
mais ne pas en saisir réellement le sens (l’esprit)
ou la “charge”.
Car au fon ;d, ce n’est pas seulement une question de volonté ! Mais d’être à sa place
c’est à dire d’en être capable,
non parce que ça paie bien
ou qu’il y a un intérêt mais belle et bien pour réfléchir à ça
… pour être responsable avec le temps et non imbus de SA personne. Et tout cela sans être capable de l’entendre, de fait d’être très, très attaché à leurs personnes. Ils ont ainsi effectivement “grandi” mais pas réfléchi à ça puisque ça ne leur est pas encore retomber dessus … c’est à dire qu’ils sont devenus des figures importantes dans l’histoire qui se passent ou qui a raison du monde afin qu’ils ne puissent pas aller se faire voir, les verrouiller ;(les mettre au fer, sous les verrous ; pour que ça les travaille au “corps”).

Diffusé le 27 01 2018 sur fb

Aucun texte alternatif disponible.

MIND CONTROL

Les techniques de MANAGEMENT
ou la “nouvelle” manière … d’être “responsable” ;
c’est à dire de jouer avec les nerfs
et les émotions
pour garder la main
ou avoir l’air … d’avoir du “mérite” (pour garder le “pouvoir” ou le “contrôle”).
Et tout cela sans aller se faire voir,
ou finir sous les verrous.

Diffusé le 26 01 2018 sur fb

Aucun texte alternatif disponible.

J’aurais été gradé,
je peux garantir … qu’un coup d’État m’aurait grandement intéressé non pour en parler mais le permettre.

Ils n’ont aucune limites, les mecs ils lévitent. Il n’y a aucune conséquence mieux ils fixent eux-mêmes les règles … et avec le sourire.
Un état fasciste qui parle de démocratie, intéressant.
Honnêtement je n’aurai jamais pu croire lorsque j’étais jeune que j’aurai vu ça de mon vivant.

C’est fou comment les choses peuvent tourner aussi mal sans que rien ne se passe mais qu’au contraire elle empire pour permettre ça ! Et personne réagit, tout le monde suit.

Diffusé le 22 01 2018 sur fb

L’image contient peut-être : voiture et plein air

Il faudrait créer une brigade
pour mettre sous les verrous toute cette crapule,
qui se croit “brillante”,
sans l’être ;
en plus, il y a de la matière …
pour les Avoir (écrouer).

Diffusé le 18 01 2018 sur fb

 

Aucun texte alternatif disponible.

Avant que l’ange soit déchu
ou que l’escroc soit démasqué,
les autres avaient ça sur le dos,
sans réaliser ce qui leur arrivait …
ou ce qui avait mis la main sur eux,
du fait qu’une fois fait,
ça devient “ordinaire”
(c’est à dire “indétrônable
ou indémerdable … “normalement”).

Raison pour laquelle si ce qui est en “haut” (ou au “centre”)
n’est pas modèle (vertueux)
c’est chronophage (ça prend l’attention)
et c’est épuisant (ça prend l’affection)
pour rien mais attention,
il faut donner le change
sinon ce n’est poli,
ou faire preuve de mauvaise volonté.
… Ça captive non pour s’élever
mais révéler des vedettes (se faire un nom, apprécier et/ou de l’argent)
c’est à dire “réussir” dans la vie.
Des vedettes qui ne prendront pas le temps de penser à ça
étant trop occupé à “travailler”
afin de pouvoir profiter de la vue
et non se retrouver à la rue (et ainsi ne pas réellement prendre conscience de ça)
du fait d’être “bien” (sans l’être).
Et le monde (ce qui est captivé)
est incapable de saisir ça,
du fait d’être captivé
et sur terre (en vie,
et pas encore mort
c’est à dire passé par ça
et/ou par là).

Ce qui est au “centre”
ce sont les gens qui ont permis ça,
du fait d’y avoir cru,
c’est à dire d’avoir donné d’eux (de leur énergie)
ou adhéré …
ça convertit ainsi le monde à son sujet
pour être sans pareil (un “modèle”).
Et les autres autours essaieront de faire pareil (de monter)
d’être pareil,
afin de respecter la vision des choses
de ce qui les ont conquis.
Et au jour d’aujourd’hui,
ce qui est dans la tête des gens,
et ainsi affecté (rechercher)
c’est de se faire un nom et de l’argent (de “réussir” à se vendre ; et ça c’est “fort”) ; ce qui les inquiète c’est leur argent
ou leur personne (le monde,
les gens s’en moquent du moment de ne pas être touché,
ou alors …
ils s’en inquiètent pour faire le jeu du Capital,
tout en se pensant plus sage,
plus vertueux que ceux qui ne ferait pas comme eux).
Ils s’en sortent ainsi, ils plaisent à ceux qui sont au “centre”
sinon ils se retrouveraient réellement sans rien
ou sans mérite.

Et ce dont je rends compte,
ce n’est pas une histoire
mais la vie ;
du fait d’élire par exemple en France,
une personne qui vient de la Finance,
et que les gens adorent ;
ou du moins espère qu’il va améliorer leur ordinaire
(mais bien sûr).
Comme dans 5 ans (voire moins)
il y aura une tête,
qui va apparaître,
pour ne pas rien changer à ce qui se passe …
depuis trop longtemps.

Quelque soit le casting (le temps qui passe)
“étonnement” rien ne change.

Et ce sont les gens qui le permettent ça ;
c’est bien beau de chercher un coupable …
mais les responsables c’est eux,
ce sont les gens.
Après c’est sûr qu’en devenant de plus en plus attaché à leur personne
forcément ils attendent autres choses,
qu’ils devraient pourtant abandonner
(et avoir ainsi encore en eux
malgré leurs mots).

Ils croient en rien aussi bien ;
ceux qui sont diplômés,
que ceux qui sont destinés
à être “encadré” …
par ceux ressortant comme,
étant plus “brillant”
et ainsi + “méritant”.

Pour moi,
au regard de l’éveil de conscience des gens que j’ai croisé,
on ne me fera pas croire,
que c’est la “charge”,
d’une personne.
Ça doit être Saint.
Ça doit être Juste.

Ils sont intéressé et/ou ils font parti d’une communauté mais ils sont ni l’un ni l’autre. Ils font ce qu’il faut pour leur personne ou ce qui a eu raison de leur sentiment.

Ils ne sont pas sorti de leur je ou mort de leur personne malgré leurs mots (volonté).

Ce qui est au “centre”,
élève
ou concentre le monde
pour entraîner l’énergie
sur ce qui est loué ou la personne qui est au “centre”
mais c’est une personne (elle incarne forcément quelque chose).

Or il était question de s’élever,
et non de monter.

Quoi que la personne aura,
elle le perdra malgré son impression
qui provient de cette influence qu’elle a sur les autres.
Tout en étant incapable de le reconnaître
sans que cela lui pose un cas de “conscience” ;
c’est à dire que ce soit mal, la mort, la fin
ou insultant.

Fait chié.

 
Diffusé le 14 01 2018 sur fb
 

Aucun texte alternatif disponible.
L’impunité …

il y a bien une chose que je déteste,
c’est l’impunité ;
c’est à dire la capacité de certains de ne plus se sentir,
de se croire au-dessus des lois
de se sentir intouchable
et au final être hors-la-loi (totalement irresponsable ou inconscient).

Ils ne prennent pas la mesure de leurs actes.

Je déteste que l’on se paie ma tête.
Non la critique mais lorsque ça devient personnel
et ainsi que ça va aussi loin.

Une personne, ce n’est pas un pion ! La vie n’est pas un jeu (sans conséquences).

Diffusé le 14 01 2018 sur fb