Lorsque la misère rapporte gros ! (en 1er partie : les enquêtes d’opinion de l’Élysée)

1er partie : Les enquêtes d’opinion de l’Élysée.
2ème partie : Vivarte, le cynisme du capital et de l’argent roi.
Faire de l’argent, agir contre les gens tout en sauvant la face.
Nuire sans risque d’être pris mais au contraire, être attendu ou espéré.

Les enseignes du groupe Vivarte :

  • André
  • Besson Chaussures
  • Caroll
  • Chaussland
  • Chevignon
  • Coctel
  • Cosmoparis (anciennement Cosmo)
  • Creeks
  • Fosco
  • Kookai
  • La Halle
  • La Halle aux chaussures
  • La Halle Outlet
  • Liberto
  • Défi Mode
  • Merkal
  • Minelli
  • Mosquitos
  • Naf Naf
  • Pataugas
  • Saison 2
  • San Marina
  • SuperSport

 

[Envoyé spécial – France2 – diffusé le 13 04 2017]

La lutte des Sioux du Dakota pour sauver leur eau et leur terre

La lutte des Sioux du Dakota pour sauver leur eau et leur terre
Lien
C’est le même esprit qui alimente le sentiment d’un “progrès”, d’un modernisme contre l’obscurantisme, la passé ou la supercherie. Quand l’occultisme arrive à ridiculiser l’esprit (à nier la vérité) pour mieux le posséder (l’exploiter sans fin, et ainsi l’enfermer dans un jeu qui lui profitera dans le temps).
Nier la vie, l’exploiter par obscurantisme ou appât du gain.

Avec Rémi Gaillard, L 214 sort une nouvelle vidéo (bien saignante) d’abattoirs

L214 a filmé en caméra cachée dans deux abattoirs de l'Hérault.
Lien

l’orgueil positiviste, nier le mal.

Nier le problème, est devenir une bête pour se simplifier l’existence ; au prix de son âme (mais encore faut-il avoir une âme pour le reconnaître, le voir).
C’est SCANDALEUX, la mécanisation, la marchandisation de la vie. C’est à dire la réalité de cette chaine d’abattage sans aucun respect pour la vie et encore plus pour des raisons dites “religieuses” (halal ou kascher). Pourquoi ne faudrait-il pas alors que le musulman meurt de façon halal (pour être purifié) et au juif de mourir de manière kascher pour prouver leur bonne foi (leur honnêteté face au “divin”).
Les méthodes sont scandaleuses mais le pire, étant et restant les employés. Car ils sont sans âmes, sans consciences et parfois même sadiques. C’est à dire qu’ils prennent un plaisir sadique à voir “l’autre” souffrir. Le propre et le fait d’aimer sentir avoir un pouvoir sur la vie, un droit de vie et de mort (le peur en “l’autre), d’avoir une emprise contre nature, sur les “autres”. C’est de la méchanceté gratuite ou un plaisir narcissique à faire souffrir “l’autre” (c’est de la pathologie ou du registre de la psychologie).