La sabotage de l’homéopathie par l’industrie pharmaceutique

sabotage de l'homéopathie
Lien

“Avez-vous remarqué que depuis quelque temps, il n’est plus possible d’obtenir en pharmacie certains produits homéopathiques ? Oui bien-sûr vous l’avez remarqué puisque vous êtes des centaines à me l’avoir écrit. Ce n’est que le nième des coups bas qui se sont succédés, selon un planning bien établi d’année en année, tendant à ramener cette branche médicale jamais reconnue officiellement et pourtant vieille d’un siècle et demi, à de la simple bobo thérapie.”

… Encore un exemple
Qui illustre l’ingérence du capitalisme, du « grand » capital.
Non pour le bien commun
Mais du capital.
En effet, si une personne prend un coup de froid
Elle pourrait se diriger vers l’homéopathie
Parce que c’est virale et non une bactérie

… et bah non, parce là encore,
l’industrie a encore posé des verrous

Pour empêcher à la médecine douce
de trouver son publique.
Et mettre des lois, en place …
pour autoriser certes leur distribution
mais en dénaturant le produit.

Ils sont mauvais
et ils se cachent derrière des normes, des certification (iso, etc…)
pour tenter de conserver une certaine crédibilité
(Qu’ils n’ont plus, en fait).

Leur action est devenue réellement, nuisible
L’industrie quel qu’elles soient (pharmaceutique, agricole …)
Joue dorénavant contre les gens
Et ainsi la vie

Tout en défendant l’idée
D’agir pour le « bien ».
(de respecter leur « vœux » ou les chartes en vigueur qui est protéger la nature, la vie et ainsi de ne pas porter atteinte tant à l’intégrité physique que morale des des gens)

Du coup, il est impossible
D’avoir recours à l’homéopathie.

Car les prédateurs que constituent
L’industrie
A tout fait pour nuire à cette profession.
(et cela … en toute « légalité » ; c’est pour dire à quel point, la corruption du politique est belle et bien présente).

A mon sens, la médecine et le spirituel sont deux ordres complémentaires et non opposés. En revanche, si cela est le cas, aujourd’hui c’est parce que ce qui a pris le contrôle de l’industrie n’a pas une vision, une démarche tant scientifique, qu’elle le prétende.

Le trésor de la France

Si l’escroquerie de la dette (depuis la loi giscard-pompidou, renforcée avec l’article 104 de maastricht) met la main sur cette or … “on” est plus que C O N.

C’est du crédit de la France dont il est question (c’est à dire de son poids ou de son existence au regard de ce qui fait aujourd’hui marcher le monde). Ce qui veut dire que si le monde ne change pas, alors la France, sans son or, est invisible ou sans raison d’être (existence propre, poids, avenir). De plus, étant donnée que cet or à fait l’objet d’une prédation … forcément, il y a peu de chance pour que le sens au fond, ait changé. Pour être ainsi plus que mal … dans cet avenir qui serait alors … le coup de grâce d’un pays qui s’appelait jadis, France.