Un projet de loi contesté, de 35 milliards d’euros, adopté dans un hémicycle vide

Adopté par les députés, la proposition de loi des sénateurs de droite, Gérard Longuet et Christian Namy, permet la poursuite du projet de Centre industriel de stockage de déchets radioactifs à Bure (Meuse).
Lien

“… projet controversé mais il a obtenu le feu vert des parlementaires. Ce lundi 11 juillet, dans un hémicycle presque vide et en l’absence de la ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, les députés ont adopté la proposition de loi…

… fait en effet l’objet de controverses depuis des lustres en raison de son coût et des effets néfastes pour l’environnement.

“Tchernobyl souterrain”

“Aucune étude d’impact n’aura été fournie aux députés, pas plus que des informations officielles détaillées sur les risques et coûts du projet Cigéo ; cette loi constitue pourtant un pas de plus vers un projet évalué à 35 milliards d’euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>