Le spirituel et le matériel

se révéler2

Manifestation non à prendre à la lettre, c’est seulement un support à la réflexion (au recueillement). Pour “creuser” … la terre ou ce qui ressort aujourd’hui comme un état de fait (du fait d’être présent et ainsi vécu, incarné ou en chair … “réel”).

Le spirituel
et
le matériel

… l’esprit et le corps.
Ils sont encore “dedans” (affecté)
et non avoir traversé ça (s’être révélé).
C’est à dire traversé ça … le corps (la dimension physique, la chair)
et ça (le corps spirituelle ou l’objet qui permet de relier l’esprit
à la “terre” sans la saisir au-delà de l’objet qui leur permet d’être concret,
de ressortir
et ainsi d’être là où ils en sont.

Être “bien”
matériellement
c’est à dire en “haut”
et non en “mal” … tout perdre (perdre l’objet condition à leur sujet c’est à dire l’objet celui qu’ils ont à l’esprit pour être “bien” et par extension rester “en vie” garder leur corps).

Ils travaillent
consciemment/inconsciemment
le lien
celui qui les relie à la terre (et ainsi entre eux),
qui relie le sentiment au temps
pour avoir le sentiment d’être “bien”
à condition de captiver du monde
et de maîtriser ce qu’ils ont en tête.

Ils sont là
de corps et d’esprit
mais sans avoir pour autant traverser,
ça
saisit ça (ce qui les retient sur “terre”
et ainsi la raison ou le sens même d’être sur “terre”).

Ils maîtrisent certes leur sujet
mais le temps d’une vie,
et sans dépasser les apparences projetées
pour rester présent,
présent (ou sur “terre”).

Le sentiment a besoin d’une matière
c’est à dire d’avoir une chose à faire à l ‘esprit
sinon impossible de distinguer les choses (de séparer être de avoir)
et ainsi de ressortir dans un sens
(de donner un sens à leurs vies).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>