par convention 2

Dans le cadre d’un je (la tête d’une personne),
la personne passe de l’état de particule (d’être cette personne)
à l’état d’onde (à peut-être).
Tant que le sentiment ne sort pas de son je, s’il fait une chose qui captive du monde, alors il agira dans l’idée de bien faire pour en réalité profiter du monde, sans voir le mal mais belle et bien, une cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>