Young Leader

Lien

Extrait du lien, ci-dessus :

“Parmi les généreux donateurs de la FAF (French American Foundation)” on trouve la Banque Lazard (allainconny – 09/2012), Franck Carlucci du groupe Carlyle ; David Rockefeller , ancien président du CFR et fondateur de la Trilatérale” (source)

Arnaud Montebourg (2000)
Pierre Albouy (2003) – Banque Rothschild
Philippe Auberger (1989) – Banque de France
Nicolas Bazire (1998)
Najat Belkacem (2006)
Michel Bon (1981)
Henri de Castries (1994) – Groupe Axa / Président du Bilderberg
Emmanuel Chain (1999)
Michel Combes (1998)
Matthieu Croissandeau (2002)
Jean-Marie Colombani (1983)
Loraine Donnedieu de Vabres (2000)
Louis Dreyfus (2005)
Nicolas Dupont-Aignan (2001)
Hakim El Karoui (2007) Banque Rothschild
Bernard Guetta (1981)
François Henrot (1981) Banque Rothschild
François Hollande (1996) (Bilderberg)
Laurent Joffrin (1994) (Le Siècle) Libération (Journal d’Edouard Rothschild)
Alain Juppé (1981) (Le siècle)
Sylvie Kauffmann (1998)
David Kessler (1999) France Culture
Nathalie Kosciusko-Morizet (2005)
Bruno Lafont (1989)
François Léotard (1981)
Caroline de Margerie (1994)
Gilles de Margerie (1989) Crédit Agricole
Pierre Mariani (1995) BNP Paribas
Alain Mérieux (1982)
Alain Minc (1981) (Bilderberg, IFRI, Le Siècle)
Pierre Moscovici (1996)
Christine Ockrent (1983) (Bilderberg 2007, 2008)
Valérie Pecresse (2002) (Bilderberg 2013)
Matthieu Pigasse (2005) Banque Lazard
Eric Raoult (1994)
Laurent Wauquiez (2006)
etc…

A propos des membres de la French American Foundation (FAF) dans le gouvernement :

Dans le gouvernement Hollande les Young Leaders membres de la FAF sont : François Hollande, Pierre Moscovici, Marisol Touraine, Aquilino Morelle, Arnaud Montebourg et Najat Vallaud-Belkacem [1]. Dans le gouvernement Sarkozy il s’agissait de : Alain Juppé, Valérie Pécresse, Nathalie Kosciusko-Morizet, Laurent Wauquiez, Jeannette Bougrab… ” (extrait du lien).

Liste non exhaustive des membres du groupe bilderberg

Lien

Ci-dessous un extrait du Lien :

“Le groupe Bilderberg est une organisation terroriste, selon la haute justice italienne

AXA est la première créancière de la dette française – après les banques centralesParticipants français du Bilderberg (2013) :

Henri de Castries Président du groupe AXA (Présidence du groupe Bilderberg)
Thierry de Montbrial President Institut français des Relations Internationales(IFRI)
Nicolas Baverez Partner, Gibson, Dunn & Crutcher LLP, Editorialiste Le Point

Nicolas Barré Directeur Les Echos
Olivier de Bavinchove Général, commandant en chef de l’Eurocorps
François Fillon, Ancien Premier ministre
Paul Hermelin Pdg du Capgemini Group
Valérie Pécresse Ancien ministre, députée (UMP)
Hélène Rey Professeur d’économie, London Business School
Jean-Dominique Senard Pdg, Michelin Group

Autres personnalités française du Bilderberg (2012)

Henri de Castries Président du groupe AXA (Présidence du groupe Bilderberg)
Thierry de Montbrial President Institut français des Relations Internationales (IFRI)
Nicolas Baverez Partner, Gibson, Dunn & Crutcher LLP, Editorialiste Le Point

Christophe Béchu Sénateur et Président du Conseil général de Maine-et-Loire
Pierre André Chalendar Président de Saint-Gobain
Erik Izraelewicz Président du jounal Le Monde
Anousheh Karvar Secrétaire Nationale de la CFDT, membre de Terra Nova
Jean-Dominique Senard Président du Groupe Michelin

Autres personnalités française du Bilderberg (2011) :

Henri de Castries Président du groupe AXA (Présidence du groupe Bilderberg)
Thierry de Montbrial President Institut français des Relations Internationales (IFRI)
Nicolas Baverez Partner, Gibson, Dunn & Crutcher LLP, Editorialiste Le Point

Pascal Lamy (WTO/OMC),
Maurice Lévy (Publicis),
Jean-Claude Trichet (EU Central Bank),
Nicolas Bazire (LVMH et témoin du mariage de Carla Bruni avec Nicolas Sarkozy)….

Autres participants français au groupe Bilderberg entre 2002 et 2010 :

Bernard Kouchner et sa femme Christine Ockrent 2007 et 2008 (FAF, IFRI),
Jean-François Copé 2003,
Patrick Devedjan 2006,
Richard Descoing 2006,
Laurence Parisot MEDEF 2007,
Manuel Valls 2008 Ministre de l’Intérieur français “Par ma femme, je suis lié de manière éternelle à la communauté juive et à Israël”,
Huber Vedrine 2008 ancien ministre des affaires étrangères entre 1997 et 2002 et vice-Président de l’IRIS (Institut des Relations Internationales et Stratégiques),
Giscard d’Estaing ex. Président de la République, Ministre des Finances lors de la promulgation de la loi scélérate “Pompidou-Giscard-Rothschild” du 3 janvier 1973 responsable du service de la dette en France de + de 45 milliard d’euros par an, contribua de façon déterminante à la Convention qui élabora un projet de « Traité établissant une Constitution pour l’Europe » – cf com à propos de l’article 123 du Traité de Lisbonne, et actuellement (2013) chroniqueur au journal “Le Point” ,
Jacques Attali 2006
Alain Minc 2008
…. [non exhaustif]” – Extrait du lien

Groupe Bilderberg et silence des médias français

Photo
Lien

 

Ci-dessous un extrait de l’article, du collectif “indépendance des chercheurs” :

date, le 16/05/2009
“Groupe de Bilderberg et silence des médias français
les médias conventionnels français ne semblent guère évoquer la réunion du Cercle de Bilderberg qui se tient cette semaine à Athènes. Ce silence rappelle fort celui gardé à l’occasion de la réunion européenne de la Commission Trilatérale à Paris en novembre dernier avec la participation d’au moins deux ministres français en activité. Un tel zèle dans le blocage paraît même exceptionnel par rapport à des pays voisins comme le Royaume-Uni, la Suisse, l’Espagne… où des médias analogues laissent au moins filtrer quelques informations.El Periódico publie un article daté de ce vendredi, faisant notamment état de la participation du ministre des affaires étrangères espagnol Miguel Ángel Moratinos à la réunion du Groupe de Bilderberg. La reine Sofía, qui a participé à ces réunions annuelles une bonne dizaine de fois une dépêche AFP du 14 mai que les médias français ne semblent pas s’être empressés de diffuser,La dépêche avance également les noms de quelques participants particulièrement influents : Timothy Geithner, secrétaire US au Trésor ; Robert Zoellick, président de la Banque mondiale ; l’émissaire américain Richard Holbrooke ; José Manuel Barroso, président de la Commission européenne ; Jean-Claude Trichet, président de la Banque centrale européenne ; les reines Béatrix des Pays-Bas et Sophie d’Espagne ; et Carl Bildt, ministre suédois des Affaires étrangères.D’autres participants seraient le secrétaire US du Trésor Tim Geithner, le directeur du National Economic Council des Etats-Unis Larry Summers, le représentant spécial de l’administration Obama pour le Pakistan et l’Afghanistan Richard Holbrooke, le président de la Banque Mondiale Robert Zoellick, le président de la Banque Centrale Européenne Jean-Claude Trichet et le président de la Commission Européenne José Manuel Barroso.Le 10 mai, le site canadien Mondialisation avait publié un article de Thierry Brugvin intitulé : « La gouvernance non démocratique et illégale

Alain Duhamel, qui a été membre du Siècle pour la prémière fois en 1978 après avoir été professeur à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, semble oublier que le Groupe de Bilderberg, le Siècle et la Commission Trilatérale, comme l’ensemble des actuels « think tanks » et cercles de « décideurs », sont postérieurs à la Libération. On voit donc mal le rapport entre ces produits du capitalisme de l’après-guerre, qui échappent au contrôle des citoyens, et l’objet central des recherches d’Emmanuel Kreis.

La véritable question étant, comme dans le cas de la Commission Trilatérale ou d’autres cercles et « think tanks », celle de la mise en place de gouvernances officieuses échappant à tout contrôle citoyen. Où se trouve le pouvoir de décision réel ?

Comme trop souvent, la pensée que répercute Alain Duhamel confond et mélange la question de la « théorie du complot » avec celle de l’apparence d’impartialité et d’indépendance des instititutions.
rapport entre la théorie antisémite du « complot juif » et la dénonciation d’une politique colonialiste à laquelle des secteurs importants de la franc-maçonnerie ont largement participé

Encore à ce jour, l’Assemblée Nationale française diffuse, dans sa rubrique « Grand moments d’éloquence parlementaire » des extraits de l’exécrable discours de Jules Ferry sur les prétendus « droits et devoirs des races supérieures ».

De même, la United Grand Lodge of England persiste à inclure le fondateur de l’apartheid Cecil Rhodes dans sa galérie de « famous masons ».
participants à la réunion du Groupe de BilderbergCôté français, on y trouve : Nicolas Baverez, Henri de Castries, Bertrand Collomb, Jean-Pierre Jouyet, Bassma Kodmani, Christophe de Margerie, Thierry de Montbrial, Christine Ockrent, François Pérol, Manuel Valls et Hubert Védrine.Ce serait, précisément, une excellente raison pour qu’une publicité normale et objective soit faite en France à propos de cette conférence annuelle de 2009 du Cercle de Bilderberg, qui se tient trois semaines avant les élections au Parlement Européen. ” (extrait du lien).